Que signifie Palefroi ? Si cela a un sens ?

Marion : Ce mot existe bien. Il s’agit d’un cheval au Moyen Âge que montaient les nobles. C’était un cheval de parade, la Ferrari de l’époque médiévale. C’est d’ailleurs de là que vient le terme palefrenier. J’aime le Moyen Âge, c’est une de mes sources principales d’inspiration. «Palefroi» est un mot peu connu mais qui apporte de l’ironie à notre production. Cela a un côté existentiel : un cheval prestigieux mais qui ne servait à rien – ce terme est un moyen de se rappeler de ne pas se prendre trop au sérieux.

Vos travaux print sont des exemplaires uniques. Est-ce que les productions en noir & blanc qui tapissent nos murs le sont aussi ? Quel est le rôle de ces motifs ?

Damien : Les photocopies en noir et blanc sont des dessins de recherche qui ont été agrandies et qui ont contribué à l’élaboration de notre travail d’exposition. Ces tirages sont aussi inclus dans la publication Médiums. Ils n’ont pas prétention à être uniques et très souvent il n’existe pas d’originaux en dehors des sérigraphies. Ces dernières ne sont pas des reproductions. L’édition constitue l’original. Pour préparer l’exposition, on a réalisé ensemble des dessins de manière intensive sur trois à quatre jours, ce qu’on ne fait jamais d’habitude. L’idée était celle de la vision, de l’optique, de l’apparition. On a suivi plusieurs énoncés simples et ludiques pour dessiner en temps limité et voir ce qui en découlerait. J’ai essayé des scènes que Marion pourrait dessiner et vice-versa pour elle.

La suite ici

Paris, Juin 2017

Publié par :Julie